AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nothing Else Matters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas L. Parker
CRAZY ADMIN
♫ Kiss Me, I'm Dying
avatar

─ Statut Rp : Open
─ Nombre de messages : 7378
─ Crédits. : JunkieMouse


MessageSujet: Nothing Else Matters   Dim 13 Fév 2011 - 13:07


NOTHING ELSE MATTERS

«Avez-vous déjà rêvé de tout laisser tomber, de tout recommencer sur de nouvelles bases en oubliant les erreurs de votre passé? Vous tous qui travaillez dans le domaine médical (ou pas), en avez-vous assez de la routine, du train-train quotidien, des cas et des problèmes qui sont toujours à peu près identiques? Vous qui exercez des métiers de médecins jusqu’à administrateurs, en passant par les infirmiers et les spécialistes en nutrition, avez-vous envie de nouveaux défis, d’aventures? L’organisme Médecins sans frontières et plus spécifiquement la Clìnicia Nueva Esperanza, située dans le petit village de Bellavista en Équateur, est fait pour vous! L’Équateur est, en effet, l’endroit idéal pour ceux qui ne souhaitent qu’une seule chose pour s’épanouir dans leur métier; faire une véritable différence dans la vie des gens. Depuis dix ans déjà que cette clinique s’affaire dans ce pays du tiers monde, luttant contre les conditions de vie difficiles du peuple et sauvant du même coup un grand nombre de vies. Cependant, les besoins demeurent grandissants. Nous n’attendons donc plus que vous pour être plus efficaces dans nos interventions!» -Extrait d’une publicité de recrutement pour la Clìnicia Nueva Esperanza

Elle ouvrit les yeux et les referma presque immédiatement. Elle n’était encore que peu habituée à la forte lumière du soleil dès le matin. Pourtant, après trois mois passés à travailler dans cette clinique, l’on aurait pu penser le contraire… Alexia resta couchée un bon moment sur le dos, les yeux ouverts et fixant le plafond en bois. Pendant quelques secondes, des images de son passé semblèrent ressurgir devant ses yeux encore endormis. Ses erreurs, le moment ultime où sa vie avait commencée à dérailler… presque telle une torture mentale qu’elle s’infligeait à elle-même. Soudain, elle en eut assez et grimaça. Non, il n’était pas question qu’elle revive tout cela à chaque matin… N’était-elle pas là pour sauver des vies, s’étourdir dans la routine chaotique de la Clinique pour oublier ce qu’elle avait fait? N’était-elle pas là pour recommencer sa vie à zéro? Lorsque Alexia leur avait fait part de sa décision de s’exiler en Équateur, tous ses proches l’avaient trouvé cinglée. Pourquoi elle, la fille à papa égocentrique, irait-elle sauver des vies dans une région du tiers monde? Seul son père avait été ravi de la nouvelle, croyant probablement que cela n’amènerait que du positif à sa foutue image de politicien américain. Charmant, non? En fait, Alexia était réellement en train de se demander si elle n’était pas réellement cinglée après tout. Ici, il n’y avait rien. C’était le grand retour aux sources de la vie, comme si elle avait remonté plusieurs années en arrière. Ici, ils ne connaissaient pas la technologique et, sans la clinique, c’était un guérisseur qui s’occupait des soins avec sa supposée magie. Ils devaient se débrouiller avec les moyens du bord, malgré les quelques technologies qu’avait tout de même la Clinique à cause de l’organisme. C’était l’aventure à tous les jours dans ce lieu exotique. La jungle tout près n’arrangeait guère les choses pour la circulation ou les incidents qui pouvaient y survenir. À Bellevista, l’on ne connaissait pas grand-chose de la vie moderne; l’ont vivait au rythme du soleil qui vous brûlait la nuque à longueur de la journée. Et elle n’avait même pas encore parlé de ces militaires Américains vivant eux aussi au village, pour assurer la sécurité des docteurs envoyés de partout dans le monde. Bref, c’était la joie, un grand retour à la vie sauvage, à la vie chaotique que certains trouvaient si agréable. Dans cette région pauvre, ils sauvaient une vie, ils faisaient la plus grande différence du monde à chaque jour. Ils étaient importants et nécessaires à la survie des gens du village, ainsi que ceux des quelques villages voisins. En tout cas, c’était ce qu’elle entendait de la part du reste du personnel.

Alexia se leva finalement et se préparer à véritablement entamer sa journée.

Oh, j’oubliais. Vous devez être nouveau non? Bienvenue à Bellavista. La Clínica Nueva Esperanza est très heureuse de vous accueillir. Nous espérons que vous êtes prêts à sauver des vies de façon plus rudimentaire que vous ne l’avez jamais fait, que vous soyez docteur, infirmier ou même un spécialiste de la nutrition. Vous pouvez tous faire une différence, peu importe le métier.




____________

Darwin aurait dit : laissez-le mourir.
.Welcome to the Freak Show.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://centre-isolation.superforum.fr/t4219-thomas-9644-ex-junki
 

Nothing Else Matters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Centre Isolation :: Hors Jeu :: Pub & Partenariats :: Fiches Partenaires.-